» Accueil | » FAQ | » Rapports d'activités | » Nos partenaires | » Nos agences | » Offres d'emploi | » Contact | Visiteur numéro : 101,612

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

  • AccueilQui sommes-nous ?Services financiersServices non financiersStructureAgencesPartenairesRapports

 

» Accueil
» Actualités
» Qui sommes-nous ?
» Structure
» Nos agences
» Nos produits
     • Epargne
     • Crédit
     • Domiciliation
     • Transfert d'argent
     • Formations
     • Appui institutionnel
» Partenaires
» Discussions
» Offre d'emploi
» Rapports
» FAQ
» Contact

 

Newsletter ∨

» L’AFD ACCORDE UN FINANCEMENT DE 655 MILLIONS FCFA A WAGES

Les actions de l’Agence française de développement (AFD) en faveur des populations togolaises en général et du monde des microfinances en particulier se font de plus en plus régulières, et ce à la grande joie des bénéficiaires. Après septembre 2010 où l’AFD a signé une convention d’accord avec l’ONG Women and Associations for Gain both Economic and Social (WAGES) portant sur la mise en place de procédures de lutte anti-blanchiment et contre le financement du terrorisme, l’Agence Française de développement vient une fois encore de renouveler sa confiance à cette structure de microfinance. Ceci s’est concrétisé mercredi dernier à la direction générale de WAGES sise à Adoboukomé par une convention de financement d’un montant d’un million d’euro, soit 655 millions de FCFA accordée par l’AFD à WAGES.

Cette nouvelle convention, selon les deux parties, permettra à cette structure de microfinance de réaliser l’interconnexion informatisée de ses agences et de mener des études pour le développement de nouveaux produits. Cette somme, selon NASSIROU Ramanou, Directeur Général de WAGES, se subdivise en deux, une subvention de 378,6 millions FCFA destinée à réaliser la mission de mise en commun des réseaux de WAGES et un prêt remboursable de 277,4 millions FCFA pour permettre l’octroi de crédits aux petites et très petites entreprises en zone urbaine, rurale.

« Si le cœur y est, les pieds n’hésitent pas à y aller », a déclaré Monsieur NASSIROU Ramanou au cours de la cérémonie de signature qui a réuni au siège de WAGES, l’ambassadeur de France au Togo, Dominique Rénaux et ses collaborateurs ainsi que les cadres de WAGES.

Monsieur Ramanou s’est, au cours de cette signature, félicité de la confiance que l’AFD a toujours placée en sa structure. « Les responsables de l’AFD, convaincus de la détermination de l’équipe de WAGES à peaufiner ses interventions dans le secteur de la microfinance au Togo et dans la sous-région, et de la pertinence de la mise à disposition d’un financement pour sa croissance soutenue, ont travaillé d’arrache-pied pour l’aboutissement du dossier soumis par WAGES en vue du financement de l’interconnexion de ses activités de crédits surtout en milieu rural du Togo ».

« Ces deux concours financiers s’inscrivent dans le cadre de la poursuite du soutien de la France au secteur dynamique de la micro finance au Togo », a déclaré de son côté Dominique Renaux, l’ambassadeur de France au Togo.